Le langage des chats



       Réveillon de Noël 2016. La nuit est tombée depuis longtemps sur la ville. La majorité des citadins a peur à cause du terrorisme. Seul un couple n’a pas la crainte de ces événements. Au contraire. Il s’amuse.
       Une femme qui adore les chats est à sa fenêtre et admire les gros flocons tomber sur sa pelouse. Soudainement, pendant que sa soeur dresse la table pour le dîner du réveillon, elle entend un miaulement. Pour s’amuser, elle répond par un autre miaulement. L’animal, toujours invisible, miaule de nouveau, et la femme se met à miauler de plus belle, en y mettant cette fois un peu plus de chaleur.
       Cet échange d’appels se continue un bon bout de temps, de plus en plus passionné. La femme se rend ensuite à la cuisine pour aider sa soeur à mettre la dernière main au couvert et à la décoration de la table. Le sapin est illuminé dans le coin droit de la salle, à deux pas de la fenêtre d’où la femme avait entendu le miaulement du chat.
       Une fois à table, l’hôtesse ironise :
       –– C’est merveilleux, je parle le langage des chats !
       Mais, quelle déception quand, le jour de Noël, le voisin déclare :
       –– Il m’est arrivé quelque chose de très drôle la nuit dernière. J’ai appelé un chat en miaulant, le chat m’a répondu, et nous avons causé pendant vingt minutes. C’était sans doute l’esprit de Noël…

Liège (Belgique) décembre 2016,  

      

Posts les plus consultés de ce blog

Il n’est pas difficile de vivre quand on aime...